"Les châteaux dans la forêt de Saint-Germain" (78)

10 décembre 2017 - 18:34

La pluie qui tombait drue au départ de Saint-Germain-en-Laye n'avait pas fait peur aux quatorze Esquimaux, ce dimanche 10 décembre 2017. C'est donc sous un joli camaïeu de gris que nous avons d'abord fait halte devant le château, puis longé les 2,200 km de la grande terrasse bordée d'une balustrade de fer forgé surplombant la vallée de la Seine ; nous avions toutefois une vue lointaine et assez claire sur les villes de l'ouest parisien et les tours de La Défense. D'ailleurs, le bleu a gagné peu à peu du terrain, et malgré deux averses dans la matinée, le ciel était fréquemment dégagé.

L'histoire du château remonte à Louis VI le gros ; Saint-Louis l'agrandit et fait construire la Sainte Chapelle pour y garder les reliques du Christ (celle de Paris sera construite plus tard). Etant détruit, le château est reconstruit et François 1er en fait sa résidence royale. Mais arrêtons nous là… Devant la statue de "l'Amour et la Folie", Jean-Pierre nous a récité les vers d'une très belle fable de La Fontaine dont l'artiste s'était inspiré. Nous avons aussi observé le moulage de la colonne Trajane, en bronze, réplique de celle de Rome. Plus loin, nouveaux cours d'histoire devant un plaque "Ici, eut lieu le duel dit du coup de Jarnac - 10/07/1547" ainsi que face au Pavillon Henri IV, où naquit Louis XIV.

Dans la forêt domaniale de Saint-Germain, nous avons passé devant le château du Val, appartenant aux membres de la Légion d'Honneur, ancienne construction royale demandée par Louis XIV à Hardouin Mansart, puis avons emprunté la route de la Grille Royale. Ayant franchi le pont au-dessus de la gare de triage d'Hachères, une longue allée nous a menés au Pavillon de la Muette, construit sur les ruines d'un vieux château pour le roi Louis XV.

Les sentiers boueux nous obligeaient à slalomer, les fougères marron penchaient la tête, les troncs noirs luisaient d'humidité et les houppiers s'agitaient parfois sous la poussée du dieu Eole. Le long du sentier botanique, des pancartes nous instruisaient sur les chênes pédonculés, hêtres, charmes, troènes ou pins sylvestres. Au pied d'un arbre mort, un panneau indiquait que les forestiers ont décidé de le garder en l'état car des espèces végétales et animales y trouvent refuge et nourriture.

Au sortir de la forêt, à Maisons-Laffitte, une sorte de carrière de sauts d'obstacles pour les cavaliers se situe sur le lieu dit "les Caves du Nord" qui constituaient "l'entrée du Roy". Et c'est à la gare de cette commune que s'est achevé le parcours.

Comme toujours, ce fut un réel plaisir, pendant cette randonnée royale de 16 km, d'écouter Jean-Pierre qui avait réponse à toutes nos questions, qu'elles fussent d'ordre historique, architectural, scientifique, et même poétique !

Sylvaine

Commentaires

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Le Foyer Esquimaux est un club de randonnée affilié à la Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP).

Notre club est situé à la Garenne Colombes dans les Hauts de Seine (92) .

Nous organisons une randonnée pédestre le dimanche et occasionnellement le samedi. Nos randonnées font généralement entre 17 et 25 km.

Depuis mars 2018, nous organisons également une randonnée en semaine une fois par mois !

Des randonnées dites "douces" de 6 à 10 km ont également lieu en semaine.

Nous organisons aussi des séjours en France et à l'étranger de 2 à 10 jours.

Si vous aimez marcher, vous faire de nouveaux amis et si vous appréciez la nature, rejoignez-nous et venez pratiquer ce sport de plein air.

Rejoindre le club de randonnée: http://foyeresquimaux.clubeo.com/page/cotisation-inscription.html

Pour avoir des renseignements, vous trouverez les coordonnées dans l'onglet "Contact" ou cliquez sur le lien suivant: http://foyeresquimaux.clubeo.com/contact.html

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU